Jarnioux, terreau de culture


Jarnioux, c'est aussi le cadre où depuis des années se déroulent de nombreuses animations regroupant les habitants du village et de la vallée de l'Ombre. Et bien au delà...

Parmi elles, certaines ont littéralement servis de terreau au Festival À l'Ombre des mots.

Blues à Jarnioux


Sans le Blues il n'y aurait pas eu de Festival A l'Ombre des mots. Les créateurs de ce festival qui a atteint des sommets ont ouvert la voie et montré que... tout simplement c'était possible.

Car un événement d'importance a marqué l'histoire culturelle de notre village : le Festival Blues à Jarnioux jusqu'en 2011. Certains d'entre nous y ont participé.
L'association Festicat's qui a soutenu notre initiative a organisé pendant 10 ans ce festival qui a compté jusqu'à plus de 1500 spectateurs pour Ten Years After, Elliott Murphy ou d'autres formations réputées.

Un festival
OFF associé, ouvert sur les formations musicales régionales et de nombreuses formes d'expression a aussi permis d'animer les rues du village.
Nombreux sont ceux qui souhaitaient œuvrer ensemble à nouveau à Jarnioux à la création d'un ambitieux évènement de qualité…

C'est le cas de l'Ombre des mots.

En 2018 une nouvelle équipe a décidé de relancer ce festival.

Un café associatif : l'Éphémère


Depuis 15 ans le café associatif, appelé l'Éphémère propose toute l'année des animations parmi lesquelles des soirées à thèmes.

Sont organisés périodiquement à la Maison des associations nos soirées Lectures, une soirée chansons, des animations, dégustations diverses et variées, et des fêtes ouvertes et conviviales.

 

Depuis 15 ans notre soirée Lectures où chacun dispose de 5 minutes pour lire un extrait ou présenter un ouvrage ou un texte de son choix connaît un bon succès et va sans doute s'étendre...

 

La liste des dernières lectures est disponible ici

 

Un long métrage et... (encore)des mots !


Extrait article du Progrès

Le tournage d’un long-métrage, à l’initiative d’un habitant, Serge Prisset.

 

« Le but initial de cette aventure était d’animer le village, fédérer les habitants autour d’un projet commun », raconte Serge Prisset. Faire connaissance, se retrouver autour d’une mémoire collective : voilà l’expérience qu’ont partagée près de la moitié des Jarnioussiens.

 

Ont été mis à contribution la population, les associations, les enfants de l’école, les pompiers, le curé, les commerçants, les vignerons. « Nous avons souhaité mettre en valeur tous les lieux emblématiques comme le château, l’église, le lavoir, les berges de l’Ombre, la chapelle Sainte-Catherine. »

 

« Laisser une trace des monuments et des individus, toutes générations confondues. Rappeler que notre village de pierres dorées est beau, et qu’il y fait bon vivre ! » conclut Jean-Christophe Bolac.

 

Un livre a été tiré de ce scénario. Un second a été présenté au Festival 2019

Et bien d'autres choses encore...


A noter la création d'un syndicat d'initiative de Jarnioux (SIJ) qui répercute et amplifie le mouvement et est à l'origine aussi de nombreuses...initiatives.

http://www.syndicat-initiative-jarnioux.com/

 Nous n'évoquons ici que ce qui fait que notre village a quelque chose en plus. Parce que bon nombre de ses habitants sont d'irréductibles entrepreneurs et bâtisseurs de rêves.

 

Et, voyez, vous, c'est contagieux !